OSE

Dossiers

PCDR

PCDR
Le PCDR (Plan communal de développement rural) permet de réaliser des projets PAR et POUR la population grâce à des subsides ! Le 8 septembre 2016, le Gouvernement wallon a approuvé le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) de la Commune de Modave pour une période de 10 ans (soit la durée maximale possible !).

De quoi s’agit-il ?

Le PCDR est un programme reprenant une série de projets concrets considérés comme importants pour le développement de la commune dans les 10 prochaines années. Ces projets ont été définis de manière participative (en consultant la population) et après avoir identifié les grands enjeux sociaux, économiques, culturels et environnementaux auxquels la Commune de Modave est ou sera confrontée. Le PCDR s’inscrit dans la philosophie du développement durable et donne accès à certains subsides auprès de la Région wallonne.

La participation citoyenne

L’élaboration et la mise en œuvre du PCDR se fait de façon participative. Depuis 2012, chaque Modavien a ainsi eu l’occasion de donner son avis et de s’impliquer pour le futur de la commune :
  • des réunions villageoises de consultation ont eu lieu dans tous les villages de la commune ;
  • des groupes de travail thématiques se sont réunis afin de proposer des objectifs et des projets adaptés à la réalité locale ;
  • une Commission Locale de Développement Rural (CLDR), composée d’une trentaine d’habitants représentatifs de la population, est en place depuis 2014 afin de participer activement à l’élaboration et à la mise en œuvre du PCDR.

Les projets

Le PCDR de Modave compte 35 projets identifiés avec la population, notamment grâce au travail de la Commission Locale de Développement Rural (CLDR). C’est également cette dernière qui a remis un avis, puis approuvé la priorisation des projets en 3 «lots». S’agissant d’une programmation pour les 10 prochaines années, il était en effet important d’identifier le degré de priorité de chaque projet. Cette programmation n’est pas figée dans le marbre : elle peut évoluer en fonction des besoins, des opportunités, etc. Au moment de leur activation, le contenu de chaque fiche-projet sera actualisé et, selon les cas, fera l’objet d’une étude spécifique réalisée par un bureau spécialisé, en concertation avec les acteurs concernés et la CLDR. Le contenu des fiches est donc, lui aussi, destiné à évoluer.
  1. LES PROJETS DU LOT 1 (à initier endéans les 3 ans) FP 1.1 - Mise en valeur touristique du RAVeL FP 1.2 - Aménagement du cœur de Pont-de-Bonne FP 1.3 - Amélioration de l’offre touristique et de sa promotion FP 1.4 - Sécurisation de la traversée de Vierset-Barse FP 1.5 - Aménagement des entrées de village FP 1.6 - Réseautage et promotion des acteurs économiques locaux FP 1.7 - Création d’une maison rurale dans le bâtiment de l’école de Vierset-Barse FP 1.8 - Elaboration et mise en œuvre, en concertation avec la CCATM, d’outils d’orientation / programmation en aménagement du territoire et urbanisme, axés sur une approche globale à long terme FP 1.9 - Aménagement de locaux polyvalents FP 1.10 - Aménagement global du cœur de village de Modave FP 1.11 - Amélioration de l’assainissement des eaux usées dans l’entité FP 1.12 - Réflexion quant à la réaffectation et/ou l’utilisation de certains éléments du patrimoine immobilier religieux (église, chapelle, presbytère, terrain) pour des activités socio-culturelles
  2. LES PROJETS DU LOT 2 (à initier endéans les 6 ans) FP 2.1 - Mise en œuvre du Plan InterCommunal de Mobilité FP 2.2 - Aménagement et rénovation des bâtiments scolaires et leurs abords FP 2.3 - Aménagement global de la Place Georges Hubin et de ses abords à Vierset-Barse FP 2.4 - Mise en place et promotion de projets didactiques dans le cadre du développement durable avec les enfants des écoles FP 2.5 - Création d’espaces publics intergénérationnels FP 2.6 - Création d’un atelier rural ou hall relais avec espace de co-working FP 2.7 - Réaménagement/rénovation des infrastructures existantes de l’entité FP 2.8 - Organisation d’un grand évènement thématique à vocation touristique FP 2.9 - Recensement, restauration et valorisation du patrimoine matériel et immatériel de l’entité
  3. LES PROJETS DU LOT 3 (à initier endéans les 10 ans) FP 3.1 - Mise en œuvre d’un projet de réaffectation et/ou d’utilisation de certains éléments du patrimoine religieux pour des activités socioculturelles ou des projets sociaux de type logement FP 3.2 - Elaboration d’un Plan Communal de Développement de la Nature FP 3.3 - Sensibilisation / formation des acteurs, habitants et enfants, aux questions l’aménagement du territoire et d’urbanisme FP 3.4 - Création d’une piste cyclable Vierset-Strée FP 3.5 - Développement d’une image « Santé » pour l’entité FP 3.6 - Actions visant à valoriser le patrimoine paysager de l’entité FP 3.7 - Développement des activités culturelles via un soutien aux initiatives et acteurs locaux FP 3.8 - Valorisation de l’Oppidum sur le site dit «Le Rocher du Vieux Château» à Pont-de-Bonne FP 3.9 - Création d’une maison médicale FP 3.10 - Aménagement et mise en valeur de l’espace pêche communal FP 3.11 - Aménagement du vieux cimetière de Strée
Voici un plan d'ensemble permattant de voir où se situent les projets : pcdr
Plus d'info ici Voir aussi la Maison Rurale ici

PCDR Maison rurale

PCDR Maison rurale
Projet d'aménagement d'une maison rurale dans l'ancienne école de Vierset, dans le cadre du PCDR. Voici le schéma d'intention : Maison Rurale
Les plans des deux niveaux : Maison Rurale
La vue en coupe et le plan d'implantation : Maison Rurale
Ci-dessous les vues d'ambiance extérieure +6 photos

École de Vierset

École de Vierset
Construction de la nouvelle école primaire communale de Vierset-Barse

Nos objectifs dans cette nouvelle école

Trois classes primaires, deux classes maternelles, un espace bibliothèque et ordinateurs, deux classes cours spéciaux. Une architecture conviviale, basse énergie, pompe à chaleur et accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Vu la vétusté dans l’ancien bâtiment et ses problèmes de stabilité, il est impossible de le restaurer pour une école. Il faudra l’affecter à une autre occupation. Ci-dessous des photos de l'école actuelle :
École de ViersetÉcole de ViersetÉcole de ViersetÉcole de ViersetÉcole de ViersetÉcole de ViersetÉcole de Vierset

Historique du projet de la Nouvelle Ecole de Vierset.

L’ancienne majorité avait voté un dossier en 2007 pour restaurer et agrandir l’école de Vierset. La part communale à prévoir pour ce projet était de 900.000 €. Mais le dossier a été abandonné sur Vierset et une demande a été faite à la FWB (Fédération Wallonie Bruxelles) pour transférer ce projet sur le site des Gottes, mais la FWB l’a refusé. Janvier 2013 : Arrivée de nouvelle majorité OSE. Nous nous informons auprès de la FWB et pour savoir ce qu’il en est de ce dossier et il nous est répondu que plusieurs courriers ont été envoyés à l’ancienne majorité et restés sans suite…. Septembre 2013 : Nous rencontrons les représentants de la FWB sur le site de l’école de Vierset. Mrs Thirion et Kennes nous déconseillent de restaurer le bâtiment existant car trop coûteux et moins de subsides. Ils conseillent de construire un nouveau bâtiment. La décision est prise de maintenir le projet sur le site de Vierset, afin de garder les trois implantations et continuer à faire vivre le cœur de Vierset et de Modave. Et nous réalisons une esquisse pour une demande de subside. Début 2014 : Lancement du groupe de travail « École ». Il est constitué de la directrice; du pouvoir organisateur; de 6 enseignants (1 de maternelle et 1 de primaire de chaque implantation); 3 membres de l'association des parents (1 représentant de chaque implantation); 2 membres du groupe Ose; 2 membres du groupe PS. Mars 2014 : Nous recevons de la FWB une première promesse de principe de subvention. Ceci était sur base de 1.000 m². Estimation des travaux : 1.800.000 € pour une subvention de 1.130.000 €. Nous n’avions qu’un délai d’un an pour remettre le projet complet pour envoi à la FWB. Dès la promesse reçue, nous lançons l’appel pour l’architecte, puis sélection. Le dossier a été présenté plusieurs fois au Conseil Communal: 1er refus en avril bloqué par le PS 2ème refus en mai bloqué par le PS Finalement le dossier est voté en juin (nous étions enfin en majorité ...) Nous avons choisi comme architecte « l’Atelier Chora » de Liège. Suite à ce retard de trois mois (PS et O.Beck systématiquement contre) nous avons demandé une prolongation de délai. Nouveau délai accordé jusqu’au 06.09.2015 Le 21.01.2015 : L’architecte Monsieur Marchal de l’Atelier Cora est présenté au groupe de travail. Réduction de la surface suite à l’accord de la FWB d’utiliser le pavillon = 700m² Le 07.08.2015 Le permis est accordé et est valable pour 7 ans. le 15.09.2015 Le dossier est prêt pour être présenté au conseil communal du 24 septembre 2015. Le 24.09.2015 Le dossier passe au conseil communal et est voté à l’unanimité après commentaire lu par Pierre Crochet, expliquant pourquoi ils ont changé d’avis…. Le 31.03.2016 Courrier de la FWB nous annonçant la promesse ferme de subvention. Estimation des travaux : 1.416.986 € Montant de la subvention (60%) 890.631 € Grosse surprise, suite aux essais de sol, mauvais sol, il y aura des frais supplémentaires car problème pour la stabilité du bâtiment > D’où demande de subsides supplémentaires car évènement indépendant de notre volonté. Le 05.08.2016 : les lots 2 – 3 – 4 – 6 sont adjugés. Lot 2 : Entreprise Progest pour l’électricité 73.503,41 € Lot 3 : Enreprise Lombet pour le chauffage 78.980,62 € Lot 4 : Entreprise Duchêne pour la menuiserie 72.288,04 € Lot 6 : Entreprise Thomassen et fils pour les abords. 73.064,74 € Le 08.09.2016 : Conseil Communal : Suite à une mauvaise estimation du prix de construction par l’architecte, nous décidons de repasser le marché en lots séparés. Ce point est alors présenté au conseil communal pour acceptation. Le 16.08.2017 : Le lot 1 est adjugé à l’entreprise Chêne gros œuvre : 1.303.767,03 € Le 21.03.2018 : Nous recevons un mail de Monsieur Thirion avec copie de la lettre signée par la Ministre Marie-Martine Schyns comme quoi nous pouvons notifier le début des travaux aux différentes entreprises. Le courrier officiel va suivre. Adjudication (rectificatif) Montant des travaux subventionnables : 1.600.837 € Montant de la subvention : 1.008.5277 € La part de la commune n’est donc plus que de 600.000 € soit un budget très raisonnable pour une école de cette taille et de cette qualité et en plus dans les moyens de la commune  Nous avons donc un subside supplémentaire de +/- 118.000€ Les travaux vont débuter début mai 2018 ! Ce gros dossier essentiel pour notre commune nous a demandé une très grande énergie, une grande cohésion dans notre groupe et une très grande détermination malgré l’opposition du PS. +4 photos

La liaison Tihange-Tinlot

La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot représente un dossier long et compliqué que le groupe OSE suit avec attention depuis le début. Nous nous battons pour que la voie rapide ne soit pas ouverte avant que les trois phases ne soient réalisées, afin qu'il n'y ait pas de trafic supplémentaire aux Gottes ou à Strée.
Liaison TT

Nouvelle enquête publique

Une nouvelle enquête publique (EP) a été lancée dans le cadre de la liaison TT : elle se déroule du 30 avril au 29 mai à 10h. Pourquoi une nouvelle enquête publique ? parce qu’il y a des travaux complémentaires par rapport au permis délivré : - Le permis a été attribué le 2/8/2012 et prolongé le 19/6/2017 - Il y a des nouveaux aménagements dans le projet : 2 passerelles et le retrait du pertuis de la carrière ? le CoDT impose de faire une EP sur le permis modifié - Sécuriser des parois, remplacer des gabions, adapter des merlons, - Il y a un changement des voiries communales par rapport au permis accordé : le chemin vers la carrière est interrompu ; l’emprise communale s’étend sur deux passerelles et des chemins qui y mènent. Dès lors le décret « voirie communale » impose de faire une EP avant de traiter le dossier (comme ce fut fait lors du permis précédent) Quelles sont les modifications ? - Lors des discussions sur le nouveau permis, il avait été demandé de mettre en place une passerelle cyclo piétonne en prolongation de la rue des Aubépines : cette passerelle (qui sera accessible aux cyclistes, cavaliers, PMR) est maintenant bien présente dans le projet avec des plans détaillés - il avait aussi été demandé d’élargir le passage du pertuis de la « vieille carrière » pour que le charroi agricole puisse l’emprunter (et ce, en tenant compte des dimensions actuelles des engins agricoles) . Mais le SPW a fait réaliser des sondages au niveau de la vieille carrière et les essais de sol sont TRES mauvais (remblais divers) ? la construction d’un pertuis n’est pas possible. Il est possible de prévoir un passage pour le ruisseau et la petite faune sous la route mais pas plus. Donc les plans ont été modifiés en ce sens. - Le SPW a proposé à la Commune de mettre une passerelle cyclo piétonne en prolongation de la rue du Bois Rosine pour ne pas couper tous les circuits de promenade : cette passerelle est maintenant bien présente dans le projet avec ses plans détaillés Lors de la réunion publique organisée à la demande du Collège et avec la participation du SPW – DG1 (Direction de Liège) il a été déclaré que le SPW espérait encore attribuer les travaux en 2018. Il est prévu une durée de chantier de 2 ans : les 3 phases seraient donc terminées eu plus tôt en décembre 2020. Le SPW a aussi rappelé qu’il n’y aurait pas d’ouverture de la circulation aux poids lourds aussi longtemps que toutes les phases ne seront pas opérationnelles. Les discussions ont porté : - Le maintien des merlons ; le positionnement des passerelles et leurs liaisons avec les voiries parallèles à la route - Un GROS point noir a été soulevé par tous les fermiers présents : comment faire passer le charroi agricole maintenant que le pertuis a disparu ? Les fermiers considèrent qu’il n’est pas raisonnable avec leurs engins de traverser quotidiennement le village de Strée dont les rues sont très étroites pour atteindre le pont de la rue Elmer ! Ils demandent une jonction entre la route parallèle et le rond-point de St Vitus pour passer au-delà de la route au niveau de ce rond-point et pouvoir revenir dans les campagnes de Strée. Il y aurait une alternative : la remise en état d’un chemin creux, très défoncé, qui rejoint la campagne et la route vers Scry. Ce sera un élément à discuter de façon très sérieuse avec le SPW. À la clôture de l’enquête publique le COLLEGE prend acte des réclamations Ensuite le CONSEIL communal prendra une position Le dossier est alors renvoyé au SPW pour suite voulue

Le but de la liaison

Relier l'autoroute E42 à la route du Condroz avec une route à 2 fois une bande qui prolonge la RN 684.
Offrir une voie d'évacuation de Huy
Résoudre des problèmes de trafic local et d'insécurité, éviter la traversée de Huy ou Strée par les poids lourds

Le tracé de la liaison

La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot La liaison Tihange-Tinlot Au niveau de Strée :
Liaison TT

Historique

Le projet est inscrit au plan de secteur depuis 1981 !
Seuls quelques kilomètres ont été réalisés dans les années 2000, depuis le rond-point de Tihange, mais cette partie est fermée à la circulation
En 2010, le permis expire !
Il y a aussi une opposition des défenseurs de la nature. Des études sont faites pour connaître l'impact de la route sur la faune et la flore.
Cette liaison devrait être achevée depuis longtemps. Aujourd'hui, on espère la voir terminée en 2020 ...

Les trois phases du projet

Liaison TT

Rond-Point Tinlot

La construction d'un rond-point à Tinlot est prévue pour contourner Tinlot Liaison TT 2013 La phase 2 du chantier de la nationale 684 est bien avancée. En effet, le soubassement en béton de la route est terminé jusqu'au hameau des Neuf Bonniers.
Liaison TT

2018 Le tronçon existant et qui n'a jamais été utilisé depuis quinze ans, doit être réparé ! Le SPW va lancer dans les prochains jours une nouvelle enquête publique concernant la future liaison Tihange-Tinlot. La colline a été creusée de manière trop abrupte et les talus s’éboulent sur la nouvelle route. Pour retenir les pierres qui dévalent de la paroi rocheuse, des gabions ont déjà été installés au bord de la voirie. Mais cela n’est pas suffisant et surtout pas assez sécurisant pour les automobilistes qui emprunteront cette nouvelle route. Les experts du SPW ont donc établi une série de travaux à mener. « La pente des talus doit être corrigée et l’assise de la route doit également être renforcée. Ce sont des travaux assez conséquents'. Liaison TT Lien :
Ici le lien vers le site des routes de Wallonie

Les membres du Groupe OSE MODAVE

! Cliquez sur une photo pour avoir plus de détails !
Jeanne DEFAYS
Jeanne DEFAYS

64 ans
Rue Biette 21 à STREE
Auxiliaire de soin
Mariée - 1 enfant

Bourgmestre

Eric THOMAS
Eric THOMAS

56 ans
Rue du Bois Rosine, 25 à STREE
Expert comptable
Marié 1 enf.

1er Echevin - Echevin des finances

Anne DUCHENE-FIASSE
Anne DUCHENE-FIASSE

69 ans
Rue Boutay, 6 à STREE
Secrétaire commerciale retraitée
Mariée - 4 enfants

Conseillère communale. Ex-échevine de l’enseignement des sports et de la jeunesse

Bruno DAL MOLIN
Bruno DAL MOLIN

37 ans
Rue Chaumont, 14 à OUTRELOUXHE
Instituteur
En couple 1 enf

Échevin de l’enseignement des sports et de la jeunesse

Pierre HALUT
Pierre HALUT

68 ans
Rue Chapelle, 6 à VIERSET
Directeur de maison de repos
Marié 3 enf.

Président du C.P.A.S.,échevin des aînés, de la santé et du logement

Catherine FALLON-GREINDL
Catherine FALLON-GREINDL

61 ans
Facqueval, 5 à VIERSET
Ingénieur, enseignante
Mariée - 3 enfants

Échevine des travaux

Karima LAAOUEJ
Karima LAAOUEJ

56 ans
Rue Rausa, 15 à RAUSA
Infirmière dans une maison de repos depuis 25 ans
Mariée - 4 enfants

Conseillère CPAS

Eric DEMONTY
Eric DEMONTY

66 ans
Rue de l'Oiseau du Bois, 21 à LES TRIXHES
Kinésithérapeute
Marié, 2 enfants

Président du conseil

Magali DE MEYER
Magali DE MEYER

40 ans
Rue les Gottes, 28 à LES GOTTES
Enseignante
Mariée 2 enf.

Conseillère communale

Franco MICELI
Franco MICELI

53 ans
Route de Strée, 76 à STREE
Employé en grande surface (boulangerie)
Marié 2 enf.

Conseiller CPAS

Olivier VERVOORT
Olivier VERVOORT

46 ans
Rue Surroyseux, 18 à VIERSET
Adeps
Marié 3 enf.

Conseiller CPAS

Suzanne DE LA HAYE
Suzanne DE LA HAYE

70 ans
Route de Limet, 8b à LIMET
Infirmière retraitée
Célibataire

Présidente du conseil consultatif communal des aînés

Aurélie BELLI-DOR
Aurélie BELLI-DOR

31 ans
Rue Florichamps 36 à VIERSET
Professeur de langues modernes
Mariée - 1 enf.

Conseillère CPAS

Nicolas ROUELLE
Nicolas ROUELLE

33 ans
Rue Florichamps 32 à VIERSET
Conseiller en hygiène et qualité dans l'agro-alimentaire
En couple, 2 enfants

Arnaud WEGRIA
Arnaud WEGRIA

33 ans
Rue Surroyseux 9 à VIERSET
Directeur Général d’un CPAS
En couple

Olivier GEORGES
Olivier GEORGES

39 ans
Rue Mont sainte Aldegonde 44 à Vierset - Barse
Instituteur Primaire, enseignement spécialisé
Marié, deux enfants


logo OSE
Facebook

Editeur responsable : Catherine Fallon - webmaster O. Greindl