OSE

La liaison Tihange-Tinlot

La liaison Tihange-Tinlot représente un dossier long et compliqué que le groupe OSE suit avec attention depuis le début.
Nous nous battons pour que la voie rapide ne soit pas ouverte avant que les trois phases ne soient réalisées, afin qu'il n'y ait pas de trafic supplémentaire aux Gottes ou à Strée.

Liaison TT

Nouvelle enquête publique


Une nouvelle enquête publique (EP) a été lancée dans le cadre de la liaison TT : elle se déroule du 30 avril au 29 mai à 10h.

Pourquoi une nouvelle enquête publique ? parce qu’il y a des travaux complémentaires par rapport au permis délivré :

- Le permis a été attribué le 2/8/2012 et prolongé le 19/6/2017
- Il y a des nouveaux aménagements dans le projet : 2 passerelles et le retrait du pertuis de la carrière ? le CoDT impose de faire une EP sur le permis modifié
- Sécuriser des parois, remplacer des gabions, adapter des merlons,
- Il y a un changement des voiries communales par rapport au permis accordé : le chemin vers la carrière est interrompu ; l’emprise communale s’étend sur deux passerelles et des chemins qui y mènent. Dès lors le décret « voirie communale » impose de faire une EP avant de traiter le dossier (comme ce fut fait lors du permis précédent)

Quelles sont les modifications ?
- Lors des discussions sur le nouveau permis, il avait été demandé de mettre en place une passerelle cyclo piétonne en prolongation de la rue des Aubépines : cette passerelle (qui sera accessible aux cyclistes, cavaliers, PMR) est maintenant bien présente dans le projet avec des plans détaillés
- il avait aussi été demandé d’élargir le passage du pertuis de la « vieille carrière » pour que le charroi agricole puisse l’emprunter (et ce, en tenant compte des dimensions actuelles des engins agricoles) . Mais le SPW a fait réaliser des sondages au niveau de la vieille carrière et les essais de sol sont TRES mauvais (remblais divers) ? la construction d’un pertuis n’est pas possible. Il est possible de prévoir un passage pour le ruisseau et la petite faune sous la route mais pas plus. Donc les plans ont été modifiés en ce sens.
- Le SPW a proposé à la Commune de mettre une passerelle cyclo piétonne en prolongation de la rue du Bois Rosine pour ne pas couper tous les circuits de promenade : cette passerelle est maintenant bien présente dans le projet avec ses plans détaillés

Lors de la réunion publique organisée à la demande du Collège et avec la participation du SPW – DG1 (Direction de Liège) il a été déclaré que le SPW espérait encore attribuer les travaux en 2018. Il est prévu une durée de chantier de 2 ans : les 3 phases seraient donc terminées eu plus tôt en décembre 2020.
Le SPW a aussi rappelé qu’il n’y aurait pas d’ouverture de la circulation aux poids lourds aussi longtemps que toutes les phases ne seront pas opérationnelles.

Les discussions ont porté :
- Le maintien des merlons ; le positionnement des passerelles et leurs liaisons avec les voiries parallèles à la route
- Un GROS point noir a été soulevé par tous les fermiers présents : comment faire passer le charroi agricole maintenant que le pertuis a disparu ? Les fermiers considèrent qu’il n’est pas raisonnable avec leurs engins de traverser quotidiennement le village de Strée dont les rues sont très étroites pour atteindre le pont de la rue Elmer ! Ils demandent une jonction entre la route parallèle et le rond-point de St Vitus pour passer au-delà de la route au niveau de ce rond-point et pouvoir revenir dans les campagnes de Strée. Il y aurait une alternative : la remise en état d’un chemin creux, très défoncé, qui rejoint la campagne et la route vers Scry. Ce sera un élément à discuter de façon très sérieuse avec le SPW.


À la clôture de l’enquête publique le COLLEGE prend acte des réclamations
Ensuite le CONSEIL communal prendra une position

Le dossier est alors renvoyé au SPW pour suite voulue

Le but de la liaison


Relier l'autoroute E42 à la route du Condroz avec une route à 2 fois une bande qui prolonge la RN 684.

Offrir une voie d'évacuation de Huy

Résoudre des problèmes de trafic local et d'insécurité, éviter la traversée de Huy ou Strée par les poids lourds

Le tracé de la liaison



La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
La liaison Tihange-Tinlot
Au niveau de Strée :

Liaison TT


Historique


Le projet est inscrit au plan de secteur depuis 1981 !

Seuls quelques kilomètres ont été réalisés dans les années 2000, depuis le rond-point de Tihange, mais cette partie est fermée à la circulation

En 2010, le permis expire !

Il y a aussi une opposition des défenseurs de la nature. Des études sont faites pour connaître l'impact de la route sur la faune et la flore.

Cette liaison devrait être achevée depuis longtemps. Aujourd'hui, on espère la voir terminée en 2020 ...


Les trois phases du projet


Liaison TT

Rond-Point Tinlot


La construction d'un rond-point à Tinlot est prévue pour contourner Tinlot
Liaison TT

2013 La phase 2 du chantier de la nationale 684 est bien avancée. En effet, le soubassement en béton de la route est terminé jusqu'au hameau des Neuf Bonniers.

Liaison TT


2018 Le tronçon existant et qui n'a jamais été utilisé depuis quinze ans, doit être réparé ! Le SPW va lancer dans les prochains jours une nouvelle enquête publique concernant la future liaison Tihange-Tinlot.
La colline a été creusée de manière trop abrupte et les talus s’éboulent sur la nouvelle route. Pour retenir les pierres qui dévalent de la paroi rocheuse, des gabions ont déjà été installés au bord de la voirie. Mais cela n’est pas suffisant et surtout pas assez sécurisant pour les automobilistes qui emprunteront cette nouvelle route.
Les experts du SPW ont donc établi une série de travaux à mener. « La pente des talus doit être corrigée et l’assise de la route doit également être renforcée. Ce sont des travaux assez conséquents'.
Liaison TT


Lien : Ici le lien vers le site des routes de Wallonie

Date : Je 01-03-2018


La liaison Tihange-Tinlot
Facebook

Editeur responsable : Catherine Fallon - webmaster Olivier Greindl